print

OBO Tyres fera partie de Magna Tyres Group


23 - 12 - 2016
Hardenberg, le 23 décembre 2016
 
Pour OBO Tyres, la nouvelle année sera marquée par un changement de propriétaire ; l’entreprise fera désormais partie du groupe Magna Tyres. La reprise a été conclue vers la moitié du mois de décembre, et OBO Tyres fonctionnera entièrement sous le drapeau de Magna Tyres Group à partir du 1er janvier 2017.
 
Notre entreprise, dont les sites sont établis à Hardenberg (Pays-Bas) et à Leipzig (Allemagne), conservera son nom actuel OBO Tyres. Nos activités, à savoir le renouvellement et la réparation des pneus notamment destinés aux secteurs agricole et industriel, resteront inchangées. La reprise d’OBO Tyres par Magna Tyres Group a été motivée par les nombreuses synergies générées par la coopération entre les deux entreprises.
 
Vous ressentirez immédiatement les bénéfices de ce changement. Cette nouvelle organisation nous permettra d’améliorer davantage les services que nous vous proposons. 
Ainsi, nous vous permettrons notamment d’accéder à un réseau logistique plus vaste, nous élargirons considérablement notre assortiment, nous renouvellerons l’image de notre marque et nous vous garantirons un degré de service encore plus élevé. 
 
Le nouveau propriétaire ne modifiera en rien l’effectif du personnel. La direction et l’équipe de collaborateurs resteront pleinement actives au sein de l’organisation. L’ancien propriétaire, Herman Hutten, continuera d’occuper une fonction de conseiller de direction au cours des prochaines années.
 
Nous sommes très contents des formidables perspectives que nous offrent cette coopération. Nous présageons un excellent avenir, accompagné d’une croissance accélérée et de produits plus durables. 
 
Nous conclurons cette lettre en vous remerciant pour votre agréable coopération tout au long de l’année écoulée, et espérons que nos relations resteront tout aussi excellentes en 2017. Nous vous souhaitons une nouvelle année à la fois prospère et durable. Passez de joyeuses fêtes ! 

         

Retour à nouvelles

Abonnez-vous à notre newsletter